top of page
  • Photo du rédacteurdemocreatifs

Virilité & Masculinité : Au delà des apparences (1/3)

Dernière mise à jour : 20 janv. 2023


"David", Michel-Ange, 1504 (Galerie de l'Académie, Firenze)

Au delà des apparences et du regard des autres qui sont aussi source de souffrance pour certains hommes, la virilité et la masculinité sont mises à mal (sans jeu de mots).


Inutile d'en chercher la cause (émancipation des femmes, évolution des normes sociétales, représentation des canons de beauté de l'antiquité à aujourd'hui, accessibilité aux images pornographiques …)


L'important est de remettre l'église au milieu du village (la nef, le cœur et la flèche)


Entrons dans le vif du sujet avec 3 points souvent abordés dans mes accompagnements en sexothérapie :

- La taille du pénis

- L'érection

- L'éjaculation


LA TAILLE

Peu d'autres sujets font l'objet d'autant de questions chez nous que la taille moyenne du sexe masculin.

Qu'ils soient jeunes ou plus âgés, la question de la longueur a été plus d'une fois abordée par les hommes dans mon cabinet de sexothérapie.

Jamie Mc Cartney, "4x4", 2012 - Insta : @mcc.art.ney

Alors voici, les réponses que je leur donne et vous en fait profiter également :

Tous pays confondus,

la longueur moyenne de l'organe génital masculin en érection est d'environ 13,58 cm.


En principe, la longueur est toujours mesurée sur le dessus, de la racine de la hampe jusqu'à la pointe du gland. Si un coussin de graisse se trouve au-dessus de la racine du pénis, il peut être légèrement enfoncé lors de la mesure.


En équateur, il mesure 17,61 cm

En France, il est de 15,74 cm

Au Cambodge, la moyenne est de 10,04

*le choix des pays mentionnés a été fait du plus grand au plus petit en passant par le pays où j'exerce ;-)

["Dans cette évaluation, les résultats de nombreuses études ont été analysés et rassemblés en fonction du nombre de participants. Dans la mesure du possible, nous avons renoncé aux sources qui se basent uniquement sur les propres indications des participants. Les valeurs rassemblées ont pour but d'illustrer grossièrement le rapport entre la taille du pénis et l'origine, mais ne constituent pas une évaluation exacte ou obligatoire. Souvent, il n'y avait que quelques dizaines de personnes dans certains pays, sur la base desquelles il n'est certainement pas possible d'obtenir des résultats représentatifs."]


Pour info complémentaire, les micro-pénis se détectent à la naissance.

On parle de micropénis si le pénis d’un petit garçon est d'une longueur inférieure à 1,9 cm (après étirement et mesuré depuis l’os du pubis jusqu’au bout du gland) et si cette petite taille n’est associée à aucune malformation.

L'apparition d'un micropénis est généralement due à un problème hormonal. Si un traitement n’est pas mis en place, le micropénis peut persister à l’âge adulte, l'homme présentant alors un pénis d'une longueur inférieure à 7 centimètres à l’état flaccide (au repos). Même si sa taille est petite, le micropénis fonctionne normalement sur le plan sexuel.

A l'entrée de la puberté, la limite pour parler de micropénis est de 4 centimètres, puis inférieure à 7 centimètres à la puberté.


Les notions de pénis de chair et de pénis de sang sont souvent évoquées dans les médias et réseaux sociaux.

Le pénis sanguin est plus petit au repos.

Lors d'une érection, une quantité relativement importante de sang afflue dans les corps caverneux et le fait ainsi grossir. De par son élasticité, il est capable de doubler (ou plus) en taille et en circonférence.

Le pénis de chair est déjà assez grand à l'état normal et change principalement de dureté, mais pas de longueur.

Cette distinction serait essentiellement due au climat. Environ 80% des hommes ont un pénis de sang et vivent principalement dans des régions froides.


Pour terminer ce premier point, j'aimerai juste faire un clin d'œil d'encyclopédie.


Savez-vous pourquoi les statues grecques ont de petits pénis ?

Avouez, vous vous êtes déjà posé.e.s cette question non ?!

Musculature impressionnante, abdos en béton (là pour cette statue c'est du marbre de Carrare), stature élancée...

Et un pénis de taille réduite, en tout cas en dessous de la moyenne.


Et bien, la réponse est à trouver dans les canons de beauté ET d'intelligence de l'époque.

Les statues de nus, exposées en extérieur, célébraient le culte de la beauté d'une part en représentant de jeunes sportifs (qui s'entraînaient nus d'ailleurs) avec un corps idéalisé (plus d'abdos et moins de côtes que pour une anatomie réelle)

et d'autre part l'intelligence avec un petit sexe, signe d'un contrôle des émotions et des pulsions selon les grecs anciens.


À l’inverse, les gros pénis en érection – ceux-là même que notre société érigent en symbole de la puissance virile aujourd’hui – sont alors réservés aux satyres, aux créatures animales, aux barbares, aux esclaves… Bref, à tous ceux qui ne sont pas civilisés et sont gouvernés par la folie et la luxure.

Un peu comme aujourd'hui, dans les vidéos et films pornographiques où les attributs masculins sont transformés, non plus à coup de pinceaux ou massettes et marteaux mais d'injections et traitements médicamenteux pour augmenter la taille et la performance…


Je vous retrouve plus tard pour la partie 2 de cet article avec toujours l'église au milieu du village et les points sur l'érection et l'éjaculation.

A bientôt







77 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page
Retrouvez Delphine Dubois sur Resalib : annuaire, référencement et prise de rendez-vous pour les Hypnothérapeutes